Passer à la vitesse supérieure avec la révolution numérique

Les investissements requis pour asseoir une véritable économie numérique sont au cœur de ce thème lors de cette édition du Forum Afrique Expansion. Pour Fadi Chehadé, Président Directeur Général de l’Internet Corporation for Assigned Names and Numbers (ICANN), « il faut créer un nouveau discours sur les opportunités de l’Afrique numérique, un scénario dans lequel l’Afrique ne se contente pas de rattraper son retard en la matière, mais réalise de vrais bonds en avant ». Cela devient un impératif d’autant plus qu’au sein de rencontres comme celle du Forum Économique mondial, les choses sont également réalistes. Il a d’ailleurs été signé l’an dernier, un accord sur l’avancement de la création d’une Unité de développement numérique de la jeunesse composée de jeunes de toute l’Afrique. Cette dernière se concrétiserait par un programme d’un an pour la formation et l’autonomisation des jeunes issus de tous les pays d’Afrique dans les domaines de l’expertise technique, de l’innovation sociale, du plaidoyer et de l’entreprenariat associés aux technologies de l’information et de la communication (TIC) dans le but d’engendrer des retombées pour leurs communautés locales.