Le numérique au cœur de l’innovation économique

Dire que l’Afrique est en pole pour une émancipation des industries traditionnelles est un euphémisme. Énorme marché pour les nouvelles technologies, le continent africain est en forte ébullition. Au Forum économique mondial sur l’Afrique tenu à Kigali (Rwanda) en mai 2016, Olivier Cann, porte-parole de l’événement, a usé de beaucoup de pédagogie. Enfin, a-t-il expliqué, il y a une meilleure compréhension de la grande nécessité de diversifier les économies en vue d’une croissance qui ne dépend pas des matières premières et des abondantes ressources naturelles dont disposent de nombreuses économies africaines. Le but du sommet est de voir quels seront les vecteurs de croissance dans le futur, avec un accent particulier sur les technologies au sein d’une économie numérique ». Au-delà de l’amélioration des vies, le numérique est un vecteur puissant de la création d’entreprises, donc de l’emploi.